Peignes en corne

Peignes en corne véritable, fabriqués artisanalement

À une époque où la lutte contre la dégradation de l’environnement est monnaie courante, il n’y a rien de mieux que d’utiliser un produit naturel et écologique pour sa coupe de cheveux. Les peignes en corne en font partie. Il s’agit d’un accessoire au quotidien, qui a l’air assez classique. Pourtant, ses rôles et bienfaits sont remarquables. Et si nous faisions un tour d’horizon sur cet objet fonctionnel et esthétique ?



Qu’est-ce qu’un peigne en corne ?

Le peigne en corne est un accessoire de coiffure, fabriqué de façon artisanale avec de la corne de bovins. Avant l’arrivée des matières plastiques, ce matériau constituait les premiers composants de cet objet avec le bois. L’art de conception avec la corne est apporté pour la première fois dans les Pyrénées par les réfugiés protestants au XVIIIe siècle.

Qu’est-ce qu’un peigne en corne ?
Les pays d’Olmes sont les plus réputés en matière de production des peignes de corne. L’on estime la première apparition des produits aux environs des années 9 500 à 12 500 ans avant J.-C. Ce domaine a attiré davantage les industries à partir du XIXe siècle.

Le peigne en corne était déjà là depuis l’époque de la préhistoire malgré sa forme assez rudimentaire. Il s’agit avant tout d’un équipement d’hygiène, un objet de première nécessité. À cette ère, les hommes adoptent comme peignes ce qu’ils trouvent à portée de main, quelle que soit la matière : os, corne, bois, arêtes de poissons, etc.
Cet accessoire s’est amélioré au fil du temps et des modèles de plus en plus variés et décorés ont fait leur apparition. À l’époque moderne, la méthode de fabrication de cet objet est rendue plus industrielle qu’il est produit maintenant dans de nombreuses usines occupant plusieurs centaines de salariés. Chaque chaîne d’ouvriers se spécialise dans une seule phase de confection.

Parmi les accessoires de cheveux les plus indispensables, on distingue la brosse, le peigne en bois ainsi que le peigne en corne. Ce dernier sert essentiellement à démêler la chevelure et la lisser, c’est la version premium de tous les peignes. Il a l’avantage d’être conçu avec des matériaux naturels, de qualité remarquable.

Corne de bovin

Comme les cuirs, les cornes sont en fait récupérées des bovins ou des ovins écornés ou abattus pour leur viande. Elles proviennent d’Afrique Subsaharienne, mais également d’Argentine, du Liban, de Turquie, etc. À cet effet, ce type de peigne n’est pas apprécié par les vegans.

Pourquoi en utiliser ?

Savez-vous que la corne, qui est la matière de base du peigne en corne, possède les mêmes caractéristiques moléculaires que vos cheveux et vos ongles, dont la kératine ?
De ce fait, cet accessoire est le seul à pouvoir coiffer vos cheveux de manière entièrement neutre, confortable et sans aucun risque d’agression. En plus, il permet d’éviter l’électricité statique donc d’accrocher les cheveux comme avec un peigne en plastique.

Peignes en corne

Si vous avez eu la chance de le tester, c’est sûr que vous serez ébloui par son efficacité et ne souhaiterez plus utiliser un peigne en plastique ou en métal, ou encore une brosse. Il s’agit d’un accessoire fiable et performant pour prendre soin de vos cheveux et votre barbe. Cet outil capillaire peut être plus cher que le peigne en plastique ou en bois, mais il respecte parfaitement vos poils et chevelures.

Les bonnes caractéristiques d’un peigne en corne

Le peigne en corne était a priori un équipement d’hygiène jusqu’au début du XXe siècle. Toute culture et générations confondues s’en servent depuis des millénaires. De nos jours, cet accessoire s’utilise principalement à des fins esthétiques. C’est un produit écologique et non allergisant, qui est parfait pour obtenir des cheveux lisses, brillants et soyeux.

dent de peigne en corne

Il permet de resserrer la cuticule de la chevelure et de bien disperser le sébum. Les cornes sont en plus 100 % biodégradables et recyclables. Elles ne risquent ni d’endommager la texture des cheveux ni de polluer la mer.
N’est-ce pas une valeur sûre pour préserver l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique ? Utiliser un peigne en corne constitue un geste favorable pour la planète et aussi pour les générations futures. C’est un meilleur moyen pour réduire l’usage des plastiques dans vos salles de bain.

Les vertus du peigne en corne pour le soin capillaire

Le peigne en corne est un équipement fortement appréciable en matière de soin capillaire grâce à son matériau composant qui est formé de kératine. Il bénéficie ainsi d’une affinité particulière avec vos cheveux. C’est son principal atout à ne pas négliger.

La kératine est à base de protéines et compose les poils, les ongles, les cornes, les sabots et les cheveux de la majorité des êtres vivants. Elle constitue également la couche externe de l’épiderme. Son rôle de protection est louable face aux éléments extérieurs tels que l’eau, la lumière, etc. Cette fibre est très solide grâce à sa structure interne.

Néanmoins, il est important de savoir que les kératines se déclinent en plusieurs types, qui se différencient légèrement par leur composition chimique. Pour l’homme, par exemple, il existe plus d’une vingtaine de kératines différentes.

Parmi ses nombreuses vertus, le peigne en corne permet de :

  • Refermer la cuticule du cheveu pour lisser la chevelure, ce qui n’est pas le cas du peigne en bois,
  • Assurer une bonne répartition du sébum, un plus pour les cheveux secs et fragiles,
  • Apporter plus d’éclat,
  • Conserver la bonne santé de la chevelure.

Le peigne en corne n’engendre pas de casse des fibres capillaires ni de fourche. Sans vernis, il glisse à l’intérieur de votre chevelure pour récupérer les brins déjà brisés ou en train de chuter.
Antistatique, il n’offre aucune possibilité de frottements entre la crinière et les dents du peigne durant le brossage en rééquilibrant les charges électriques de la chevelure. De ce fait, cet instrument est capable de mieux démêler et adoucir les cheveux que d’autres peignes. C’est une véritable alternative naturelle pour les cheveux abîmés.

peigne en corne pliable

Son usage est très pratique notamment en saison hivernale ou en temps sec. Cet accessoire est recommandé si vous avez des cheveux longs et fins qui se lèvent au contact d’une matière synthétique. De même, plusieurs dermatologies le préconisent au cas où vous souffriez de maladies du cuir chevelu. Bref, le peigne en corne assure confort, santé et protection de l’environnement. Son utilisation à long terme est la solution la moins risquée pour garder la bonne santé des cheveux.

En resserrant la cuticule, qui est l’enveloppe externe des cheveux se présentant sous forme d’écailles, l’instrument permet à la chevelure de diffuser plus de lumière et la rendre plus brillante. À l’issue, la crinière supporte beaucoup mieux les agressions extérieures comme les poussières, la pollution, la sueur, etc.

Comme évoqué plus haut, la corne est écologique, du fait que le matériau est entièrement biodégradable. Il est possible de l’exploiter à nouveau lorsque votre peigne en corne n’est plus en état fonctionnel. Entre autres, vous pouvez le broyer pour en faire un engrais contenant 14 % d’azote, très apprécié par les agriculteurs biologiques. D’ailleurs, c’est le moyen de recycler tous les rebuts de confection.

Les aspects esthétiques d’un peigne en corne

Outre ses nombreuses propriétés bénéfiques, le peigne en corne a la particularité d’être beau par rapport aux autres matériaux. Comme il est composé uniquement de matière naturelle, chaque modèle conçu par l’artisan est unique. Selon les types de cornes, les modèles conçus peuvent présenter des marbrures de différentes teintes dont blanches, noires, grises, fauves, beiges et même souvent rouge ou avec des reflets verts.

Doté d’un entretien adapté et régulier, votre peigne est solide. Il dure dans le temps, pendant même trois générations, si aucun endommagement n’a été enregistré. Contrairement au bois, la corne est à la fois une matière naturelle et durable. Mais pour bénéficier amplement de ses bienfaits, optez pour des peignes en corne de qualité.

4 peignes en corne de yack

Outre le démêlage, cet équipement est un allié important pour appliquer une cure à l’huile végétale (comme l’huile de coco). Il assure la bonne répartition du produit jusqu’aux pointes et une meilleure hydratation des fibres capillaires.

Quel type de cheveux convient au peigne en corne ?

Le peigne en corne est adapté à tous les types de cheveux, qu’ils soient fins ou épais, courts ou longs. Il est nettement préconisé pour les personnes qui possèdent une chevelure sèche et abîmée, du fait que la kératine qui le compose respecte bien la crinière et contribue à sa protection face aux agressions extérieures. Entre autres, le peigne en corne facilite le démêlage des cheveux longs après la douche pour être plus confortable. Il peut servir sur cheveux mouillés après le shampoing ou sur cheveux secs.

Comment choisir son peigne en corne ?

Le peigne est un outil remarquable pour coiffer les cheveux ou la barbe d’un homme. Pour gagner en solidité, durabilité et performance, il vaut mieux choisir un peigne en corne de la meilleure qualité.
C’est d’ailleurs plus économique qu’un peigne en bois ou en plastique ou autre, qui se casse rapidement et accroche les fibres capillaires.

Les différents types de peignes en corne

Avant de choisir votre peigne en corne, il est indispensable de bien connaître les différents types qui se trouvent sur le marché.
On trouve une grande diversité, autant en forme qu’en qualité. Il y en a qui sont dotés de dents plus ou moins larges et bien espacées, et d’autres d’un manche. Vous n’avez qu’à adapter aussi votre choix à votre nature de cheveux.

Parmi les variétés qui existent, l’on peut citer :

  • Le démêloir, tel que son nom l’indique, sert à démêler les cheveux. Il peut être avec ou sans manche, et avec les dents larges. Ce modèle convient mieux aux cheveux lisses ;
  • Le lissoir sert à lisser la chevelure et s’adapte à tout type de cheveux. Il peut également être avec ou sans manche, et se démarque par ses dents fines ;
  • Le peigne en corne mixte à double denture sert à la fois à démêler et lisser les cheveux bouclés et lisses ;
  • Le peigne en corne spécial afro possède des dents extrêmement larges pour arranger les cheveux secs, frisés ou de type afro ;
  • Le peigne en corne à crêper muni de dents étendues et intercalées pour friser les cheveux bouclés ou lisses ;
  • Le peigne en corne à queue équipé de dents fines sert à confectionner certains types de coiffures telles que le chignon. Il est plus efficace pour les cheveux lisses et bouclés ;
  • Le peigne en corne pour démêler la barbe ou la moustache dispose de dents larges ou fines.

Choisir la forme de votre peigne en corne

Chaque peigne conçu avec la corne est unique. Il peut être avec ou sans poignée. Équipé d’un manche, parfois en bois, votre accessoire est plus pratique pour un usage au quotidien. De manière générale, il est plus solide et résistant, surtout si les dents sont aérées. La présence de la poignée accorde une excellente prise en main.

peigne en corne original

Mais si vous êtes habitué à couper vos cheveux chez vous, utilisez plutôt un modèle sans poignée. Cela permet d’offrir une surface plus étendue et de bien attraper les mèches à couper. Les peignes en corne sans manche offrent un champ de coiffage plus important. Leurs dents plus rapprochées sont plus accommodées aux cheveux fins et longs. Lorsqu’elles sont de plus petite taille, celles-ci sont plutôt sollicitées pour les coupes courtes.

Choisir votre peigne en corne en fonction de sa solidité

Tous les modèles de peigne en corne ne sont pas identiques. Veillez toujours à choisir des accessoires plus solides. Sinon, les dents se cassent rapidement. Prêtez attention à ce que vous découvrez sur le marché un peigne équipé de dents rigides. Pour le savoir, il est possible de faire un test.
Vous n’avez qu’à appuyer avec vos doigts sur les dents. Si celles-ci se plient beaucoup à leur passage, cela marque leur souplesse et leur finesse, ce qui risque de s’abîmer après quelques utilisations et d’endommager les cheveux. Ces caractéristiques défavorables entraînent des écarts différents, susceptibles de créer des nœuds et des casses.

Choisir votre peigne en corne suivant la qualité

Certes, vous avez la possibilité de découvrir plus facilement des peignes en corne dans des boutiques en ligne. Pourtant, la qualité peut faire défaut pour certains. Pour connaître la fiabilité et le sérieux du vendeur, vérifiez si le modèle est unique aussi bien en matière de couleur qu’en design. Vous devez également voir ses conditions de fabrication. Il vaut mieux choisir un peigne conçu en respectant l’environnement, les animaux et aussi les travailleurs.

un peigne en corne fait artisanalement

Les produits d’importation sont faciles à retrouver, du fait qu’ils abondent les nombreux sites de consommation de masse. Néanmoins, ils risquent d’être trop chers et de qualité déplorable. Pour être plus sûr des articles proposés, les conseils d’une personne qui connaît réellement la corne sont fortement souhaitables.

En faisant le bon choix, cet outil capillaire représente une révélation authentique pour vos cheveux. Il prendra soin de ces derniers délicatement et naturellement.

Comment reconnaître un peigne en corne ?

Le marché en ligne pullule en faux peignes en corne fabriqués à base de plastique recouvert de vernis, qui lui donne l’effet corne. Mais pour trouver une vraie marque, soyez particulièrement attentif à sa texture. Vérifiez qu’il a un aspect lisse et montre quelques nuances de couleur (beige, gris, noir…). Son aspect ne doit pas être uniforme et transparent, mais doux, lisse et brillant. Optez également pour des dents dotées de bouts arrondis.

peigne en corne véritable pour cheveux bouclés

Il existe quelques petites astuces pour différencier le vrai du faux. Il suffit de brûler une petite particule du peigne en corne. Un modèle en plastique diffuse directement une odeur de ce matériau. Vous pouvez en déduire immédiatement que c’est un faux. Un vrai sent le cochon grillé. Laissez-vous épater par la finesse de la matière, l’opalescence de ses couleurs et la diversité de ses nuances.

Malgré tout, n’essayez pas d’acquérir un objet ordinaire. L’occasion est parfaite pour faire un échange avec l’artisan. Rien de plus agréable que d’acheter le peigne en belle matière naturelle, réalisé à la main. C’est un moyen pour éviter n’importe quel produit que vous voyez sur un site internet.

Combien coûte un peigne en corne et pourquoi est-il rentable sur la durée ?

Ce type de peigne est une véritable révélation pour votre chevelure et votre barbe. Ses bienfaits sont considérables. Un modèle en matière naturelle est plus favorable, mais s’avère trop cher par rapport à un accessoire en plastique. En fait, un peigne en corne coûte entre 15 et 40 € contre 5 € pour le peigne en plastique. Cela vaut la peine de l’acheter étant donné qu’il est beaucoup plus respectueux de vos cheveux, solide et durable pour être rentable.

Quant au prix, il varie en fonction de la taille et du niveau de complication dans la confection. Sans oublier la qualité et l’origine. Il ne faut pas mettre en avant les surcoûts, mais les avantages que le modèle procure. Évitez de passer par des intermédiaires pour bénéficier d’un meilleur rapport qualité/prix. La majorité des simples revendeurs haussent le tarif pour gagner plus de bénéfices sur les peignes importés. Pourtant, ils ne connaissent même pas leur origine ni leur mode de fabrication.

Comment nettoyer son peigne en corne ? Et comment le conserver sur la durée ?

Pour garder les bienfaits et la durabilité d’un peigne en corne, quelques gestes de nettoyage et d’entretien s’imposent. Un modèle bien entretenu peut être utilisé plus de 10 ans.

Entretenir le peigne en corne

Étant donné que la corne est un matériau vivant, elle a donc besoin d’un entretien régulier. Biodégradable, elle ne demande pas un processus très compliqué. Commencez par nettoyer le peigne fréquemment avec de l’eau froide et du savon, cela suffit pour éliminer les impuretés qui empêchent sa brillance. Vous pouvez à cet effet le frotter légèrement à la main ou avec une vieille brosse à dents pour désencrasser entre les dents.

Puis sortez-le de là, essuyez-le avec un torchon et séchez-le entièrement avec une serviette ou à l’air libre. C’en est de même lorsque vous venez de l’utiliser sous la douche. N’oubliez pas de le sécher complètement afin d’éviter d’endommager la matière naturelle. L’usage d’un tel accessoire dans le temps vous accorde une économie importante. Il suffit de le protéger de la chaleur et de l’humidité, et d’en prendre soin régulièrement pour durer une éternité. C’est idéal en plus de le ranger dans un étui en tissu ou en cuir après chaque usage, tout en l’aérant souvent.

Nourrir son peigne en corne

Passez maintenant au lustrage de votre peigne en corne. Cette étape est nécessaire au moins deux fois dans l’année. Elle consiste à appliquer à l’aide d’un coton sur votre instrument de l’huile végétale, par exemple de l’huile de coco et l’essuyer délicatement. Ce geste permet de nourrir la corne et de garder le plus longtemps possible votre instrument et ses bienfaits.

Pour ce faire, vous allez verser sur la surface de votre peigne 1 à 2 gouttes d’huile végétale, de 2 à 12 fois par an. Si vous avez les cheveux gras, il n’est pas nécessaire d’huiler l’accessoire. Le lustrage se fera avec le sébum de votre crinière. Sinon, les personnes qui possèdent des cheveux secs doivent nourrir leur peigne en corne plus fréquemment, ce qui favorise également l’alimentation de vos cheveux.

Au cas où vos produits capillaires (shampoings avec des détergents, masques, gels, produits démêlants, colorations, etc.) sont d’origine chimique. Force est de constater que cela risque d’agresser, non seulement le peigne en corne, mais aussi vos cheveux. L’apport d’huile permet ainsi de réguler cette attaque et de rééquilibrer la matière naturelle, gage de protection.
Pour éviter tout désagrément, il est fortement recommandé de bien choisir les produits utilisés et de privilégier les plus neutres possible. Vous avez intérêt à apprendre à observer afin de sentir que votre peigne en corne nécessite d’être nourri.

Les précautions à prendre pour conserver sa qualité

Grâce à ses nombreux privilèges, le peigne en corne ne cesse de surprendre des utilisateurs. De plus en plus d’adeptes sont conquis chaque jour. Cet accessoire reste indémodable en termes d’outils capillaires.
De ce fait, vous devez prendre quelques précautions pour conserver sa bonne qualité. Être aux petits soins pour votre peigne vous offre la possibilité d’utiliser un bel objet plus longtemps.

Tout d’abord, il faut bien comprendre que les conditions climatiques (température, humidité, etc.) impactent sur la corne. De ce fait, évitez de laisser votre peigne à côté d’une grande source de chaleur, si l’on ne parle que des fenêtres ou des vitres de voiture qui s’exposent trop au soleil, un poêle à bois, un radiateur, etc. Cette matière naturelle a peur de la chaleur tout comme vos cheveux. Il est préférable de ne pas s’en servir lorsque le sèche-cheveux est trop chaud.

Évitez également de traîner le peigne en corne dans l’eau, froide ou tiède, entre autres près du lavabo mouillé. Si c’est le cas, tâchez de l’essuyer rapidement après. Il est interdit de nettoyer ce genre d’outils avec des produits chimiques comme des détergents. De même, laissez-le de côté quand vous procédez à la coloration de vos cheveux. Ne jamais le passer dans des appareils électroménagers tels que le lave-vaisselle, la micro-onde, le lave-linge, etc.

Il est préférable de ne pas l’emporter dans la poche arrière de votre jupe ou de votre pantalon. Vous risquez de l’abîmer. Également, évitez de le faire traîner sur les chaises ou le canapé. Veillez constamment à bien ranger dans sa place.
S’il fallait que vous ayez besoin de l’emporter dans votre sac à main, mettez-le toujours dans un étui en cuir. Au moins, votre peigne sera à l’abri des dangers, du soleil ou des poussières.

Il faut toujours garder à l’esprit que ce qui est meilleur pour vos cheveux est meilleur pour votre peigne en corne, et pareillement pour ce qui est nocif. À ce titre, privilégiez l’usage des produits capillaires naturels et bio, qui sont moins néfastes pour la corne. Ainsi, vous profiterez de votre peigne pour des dizaines d’années. C’est un véritable objet d’art, fabriqué artisanalement.

Comment faire pour bien utiliser un peigne en corne ?

Utiliser un peigne en corne peut vous permettre de dire adieu aux cheveux électriques et statiques. Pour profiter de ses nombreux bienfaits, il est indispensable de s’en servir à bon escient. Le processus semble assez évident et facile si vous avez les cheveux courts et normaux.

Les cheveux secs demandent un mouvement plus sérieux afin de les nourrir au quotidien. Il faut répartir à cet effet de l’huile végétale sur la totalité de votre crinière. Optez pour un démêloir doté de dents intercalées pour traiter plus de longueurs. Ce modèle est en mesure d’éliminer sans peine les nœuds avant de lisser les cheveux. Prenez par la suite un peigne à dents fines pour peigner doucement depuis les racines jusqu’aux pointes.

Peigne en corne cheveux afro

Si vos cheveux sont longs, là les choses sont plus compliquées. Mais ce n’est pas un problème en respectant certaines règles simples. Commencez par démêler les pointes de votre chevelure et remontez progressivement vers les racines.
Vous pouvez ainsi éviter d’aggraver la formation des nœuds, susceptibles de coincer le peigne ; ou pire encore, si vous forcez dessus. N’oubliez pas qu’un coiffage avec un peigne en corne est un véritable plaisir. Au passage de l’accessoire, massez un peu votre cuir chevelu pour lui faire encore plus de bien.

Pour optimiser les résultats, il vaut mieux se démêler les cheveux à sec, avant d’entrer sous la douche. Ce sera plus facile aussi de le faire après le shampoing. Il n’y a pas de souci si vous voulez vous servir de votre peigne en corne sur cheveux mouillés.

Adaptez les espacements des dents au type de cheveux. À ce titre, les dents plus serrées (entre 3 et 5 mm) conviennent aux cheveux fins ou lisses. Plus larges (entre 8 et 10 mm), elles sont dédiées aux cheveux épais ou bouclés. Aucune crainte à l’achat de votre peigne en corne sur internet, un guide est disponible pour vous conseiller ce qui vous va le mieux.

Comment fabriquer un peigne en corne ?

En transformant une corne de vache brute en un peigne, le savoir-faire artisanal entre en jeu. Il y a une multitude d’étapes. Les phases les plus importantes consistent à découper la matière suivant sa longitude et séparer la pointe. Il est nécessaire par la suite de la chauffer et l’aplatir afin d’obtenir des plaques. Selon la tradition, cette étape est appelée le biscayage.

Pour donner de la forme au peigne, l’on découpe son contour et taille ses dents. Vient par la suite le profilage de l’accessoire ainsi que la pointe des griffes. La surface sera poncée d’une manière très fine et polie, ce qui offre cet aspect très lustrant. Le processus de fabrication se termine par le contrôle et le marquage pour garantir l’authenticité de votre peigne en corne.

Grâce à l’innovation de la technologie, certaines étapes sont maintenant mécanisées et automatisées. Mais d’autres requièrent une grande qualité de minutie, d’une bonne patience dans le domaine et restent encore manuelles. Un artisan qui travaille dans ce secteur met plus d’une année pour s’y former, cinq années pour devenir expert. Ce genre de métier s’apprend pour toute la vie. C’est la raison pour laquelle le nombre des artisans en corne se fait rare.

un peigne en corne véritbale

Cette situation fait actuellement l’objet d’une attention particulière de certains pays, car elle risque de faire perdre ce savoir-faire. La modernisation de la technique de fabrication rend la concurrence très rude. On dirait même que l’authentique peigne en corne doté de qualités inégalables s’éteint petit à petit.

Le peigne en corne est un équipement parfait si vous souhaitez rechercher un peigne de gamme premium, durable, permettant de démêler et lisser les cheveux sans pour autant risquer de les agresser. Écologique et économique, il durera plusieurs années s’il est bien entretenu.